Ces dernières années, le mouvement Agile a pris énormément d'ampleur. En 2008, le SEI propose officiellement d'associer CMMI aux méthodes agiles. En 2009, on compte plus de 60 000 ScrumMaster certifiés contre 30 000 en 2006. Et aujourd'hui, PMI lance sa propre certification Agile. Dans cet article, je propose de décrire le raisonnement qui me pousse à proposer Scrum dans le cadre de mes missions plutôt qu'une méthode maison et d'évoquer le nouveau cursus de formation Scrum proposé par Ken Schwaber (co-créateur de Scrum).

Scrum plutôt qu'une méthode agile maison

Aujourd'hui la majorité des SSII ont saisit l'ampleur du mouvement Agile et se sont positionnées sur le marché. Ce positionnement passe souvent par la proposition d'une méthode agile maison. Cette méthode est souvent une adaptation de la méthode traditionnelle maison pour la rendre plus agile et/ou un mixe de plusieurs méthodes purement agiles.

Plusieurs raisons peuvent motiver la proposition d'une méthode agile maison :

  • Se différencier de la concurrence et espérer des retombées commerciales
  • Résister un temps soit peu au changement impliqué par le passage aux méthodes Agile en se contentant d'adapter la méthode traditionnelle maison
  • Refus de lâcher prise sur la méthode traditionnelle maison capitalisée depuis des années voir des décennies
  • Prendre le meilleur de chaque méthode et mixer le tout comme une sorte de recette secrète

Personnellement, je fais le choix de résister à cette tentation et propose principalement la méthode Scrum dans le cadre de mes missions (généralement des projets d'intégration en position MOE dans le cadre d'un forfait classique). Ci dessous, je décris les éléments qui me poussent à prendre cette orientation.

Admirez ma méthode agile X

Imaginons le cas de figure suivant : la SSII X remporte l'appel d'offre d'un important projet pour un gros client. Le projet démarre et X met en place sa méthode agile maison "AgileX". Le projet se déroule pas trop mal et se solde par un succès. C'est la première fois pour ce client qu'un projet est accompli sans dérapage de délais ni de budget tout en aboutissant à un produit qui séduit les utilisateurs. Il souhaite donc généraliser cette méthode en interne, voir même l'imposer aux SSII avec lesquelles il travaille.

Je vous laisse imaginer les difficultés auxquelles ce client devra faire face :

  • Qui forme ?
  • Quelles certifications garantissent les compétences ?
  • Cette méthode est elle régulièrement améliorée et si oui, ces améliorations sont elles partagées ?
  • Faut il payer une redevance à la société X ?
  • Existe t'il un support, des ouvrages ou une communautés sur laquelle le client pourra se reposer ?
  • Les SSII accepteront-elle facilement de l'appliquer ?

Être vraiment agile

Seule une méthode en accord parfait avec les 4 valeurs et 12 principes du manifeste Agile peut se considérer comme véritablement agile. Ce qui élimine d'office bon nombre de méthodes maison. Seule une méthode véritablement agile peut apporter à un client ou une entreprise tout le bénéfice qu'on attend d'elle (à condition bien évidemment de bien la mettre en oeuvre).

Choisir un Standard Agile

Scrum est la méthode agile (c'est un cadre de travail plus exactement) la plus utilisée parmi les autres méthodes agiles. Et de fait, la plus éprouvée. En 2009, 84% des entreprises utilisant des approches agiles utilisaient Scrum. La communauté, les nombreux retours d'expérience, les formations, les ouvrages associés sont autant d'éléments sur lesquels on peut se reposer pour mettre en place et optimiser la méthode.
D'autre part, Scrum est simple à expliquer/comprendre et en perpétuelle amélioration (on peut parler d'un authentique cercle vertueux).

L'une des particularités de Scrum est également sa revendication à n'être qu'un "framework de gestion de projet". Cet aspect rend Scrum adaptable à de nombreux contextes (parfois même des contextes très éloignés du développement logiciel complexe voir même de l'informatique).

Voilà autant d’éléments qui mettent Scrum en position de standard (au même titre que PMI ou CMMI dans un autre registre) et qui rendent à mon sens les méthodes maison inappropriées. Du moins pour la gestion du projet proprement dite. Piocher quelques bonnes pratiques ou outils dans sa méthode traditionnelle maison peut rester pertinent du moment que les éléments utilisés s'insèrent correctement dans la méthode maître.

Du nouveau dans les cursus de formation Scrum

Après avoir argumenté sur le choix de Scrum et toujours pour rester dans l'objectif de l'article, je propose d'aborder le sujet des formations Scrum.

Là encore un évènement relativement récent à changé la donne. En effet, Ken Schwaber (co-créateur de Scrum) a quitté la Scrum Alliance. Il avait fondé cette organisation dans le but d'honorer une noble mission : celle de contribuer à "améliorer la profession du développement logiciel" sans but lucratif. La principale activité de la ScrumAlliance étant le domaine de la formation Scrum.

Malheureusement, les choses lui ont quelques peu échappé et la Scrum Alliance semble être devenue une entreprise visant à gagner de l'argent, se détournant ainsi de la mission première portée par Ken.

Ken a donc montée Scrum.org et propose maintenant son propre cursus de formation dans l'esprit qu'il a toujours souhaité. Grâce à lui, il est désormais possible de passer un réel examen de certification Scrum Master sans être obligé de suivre la formation associée. On peut donc s'autoformer et passer l'examen de son choix (niveau 1 pour 100 $, niveau 2 pour 500 $). Il propose également une formation de développeur Scrum qui doit sans doute être d'une grande richesse. Le niveau d'exigence qu'il a établi en terme de méthode de formation est bien plus haut que celui de la Scrum Alliance.

Via la Scrum Alliance, la certification était "offerte" sans examen à la fin de la formation. Les choses ont changé récemment. Cependant - sauf erreur de ma part - il est toujours impossible d'obtenir une certification de la part de la Scrum Alliance sans suivre la formation associée qui est plutôt onéreuse.

Article qui peut également vous intéresser : La vérité sur les méthodes agiles - Lettre ouverte aux décideurs.

A propos de l'auteur

Florent Lothon

Expert de terrain en gestion de projet et management d'équipe. Florent fait partie des pionniers dans l'usage des méthodes agiles sur des projets à forts enjeux en France. Co-auteur du livre "Devenir une Entreprise Agile".

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous voulez d'autres contenus de qualité ?

Découvrez ces articles

>