Enfin une vraie certification Scrum Master ?

Florent Lothon

Article mis à jour en août 2022

Il n’a jamais été aussi compliqué de réussir un projet informatique. Les besoins des utilisateurs et les technologies en évolution permanente génèrent une grande part d’inconnus et d’imprévus. Si on ajoute à cela, le recours à l’entité la plus complexe au monde qui est l'être humain, on atteint alors des sommets en termes de complexité. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons d’être de l’agilité, et de Scrum en particulier : "gérer des projets complexes grâce à une approche non plus prédictive (la boule de cristal n’existe pas) mais empirique". Une fois qu’on a le moyen de gérer des projets complexes, encore faut-il former des personnes à son utilisation et pouvoir garantir leur niveau de connaissance ou de maîtrise. D’où l’importance des certifications.

Les premières certifications Scrum

Il semblerait cependant que le plus grand organisme délivrant des certifications Scrum ait été dépassé par les événements et le succès des méthodes agiles. A moins qu'il ait négligé l’importance du niveau d’exigence associé à l’obtention d’une certification. En effet, il y a quelques années, il suffisait de faire acte de présence pendant deux jours pour être certifié Scrum Master par la Scrum Alliance. Je peux en témoigner, puisqu’en 2008, une certification Scrum Master m’a été délivrée à l’issue d’une formation animée par Jeff Sutherland en personne (co-créateur de Scrum) sans aucun examen préalable.

Et maintenant ?

Heureusement, la situation a évolué. Même si le mal est fait, malheureusement. Je ne compte plus le nombre de conversations évoquant tel projet ou telle équipe ayant basculé(e) dans le ScrumBut (exemples : “on utilise scrum MAIS on ne fait des mêlées que deux fois par semaine”“on utilise Scrum MAIS on ne fait plus de rétrospective car ça prend trop de temps...”“on utilise Scrum MAIS en tant que Scrum Master, c’est moi qui affecte les tâches aux développeurs”, etc) et passent à côté des réels bénéfices de l’agilité. Et dans le pire des cas, amènent les décideurs à se forger une opinion négative, faussée et parfois définitive à propos des méthodes agiles. Pendant ce temps, la minorité qui a réussi à maîtriser l’agilité, obtient des résultats encore jamais atteints et des conditions de travail si plaisantes que les problèmes de turn-over appartiennent au passé.

La mission de Scrum.org


Je disais donc que la situation a évolué. En effet, la Scrum Alliance n’offre plus la certification sans un examen préalable. On pourra cependant se demander si cet examen est suffisamment exigeant. Pour se faire une idée, il faut s’intéresser à Scrum.org créé par Ken Schwaber (l'autre co-créateur de Scrum). Commençons d’abord par la mission de Scrum.org :

"Notre mission reste la même aujourd'hui qu'à nos débuts - aider notre profession à répondre aux exigences d'un monde de plus en plus complexe qui repose sur des technologies et des produits de plus en plus complexes. Les avancées dans les matériaux et les techniques ne peuvent réussir que si nous passons à une approche collaborative et créative pour créer les logiciels permettant ces avancées."

- Ken Schwaber


Prenons maintenant, la certification Agile la plus répandue, celle de Scrum Master et comparons les niveaux d’exigence entre la Scrum Alliance et Scrum.org qui offre également des services de formation et de certification.

Organisme

Conditions d’obtention de la certification Scrum Master

Scrum Alliance

37 réponses juste sur un total de 50 questions soit 74% de réussite en moins d'une heure

Scrum.org

85% de réussite sur un total de 80 questions à traiter en moins d’une heure

Notons que la Scrum Alliance rend obligatoire la participation (l'achat donc) à la formation officielle (de la Scrum Alliance) Scrum Master pour obtenir le droit de passer l’examen. Contrairement à Scrum.org qui laisse au participant le choix de se former par lui même ou via un autre organisme compétant.

Et Scrum.org ne s’arrête pas là puisque deux autres certifications d'un niveau plus avancé sont également proposées. 

Certification Professional Scrum Master II - PSM II

Description officielle :

L'examen Professional Scrum MasterTM niveau II (PSM II) est disponible pour toute personne souhaitant démontrer sa capacité à appliquer le cadre Scrum à la résolution de problèmes avancés et complexes dans le monde réel. Ceux qui réussissent l'évaluation recevront la certification PSM II reconnue par l'industrie comme une indication de leurs connaissances et capacités avancées concernant Scrum et le rôle du Scrum Master.

Toute personne tentant le PSM II doit avoir des connaissances Scrum avancées, une expérience Scrum approfondie et/ou avoir suivi le cours Professional Scrum Master avant de passer cette évaluation. Cependant, suivre un cours n'est ni nécessaire ni suffisant pour la certification. L'évaluation PSM II est très difficile et consiste en des questions à choix multiples basées sur votre connaissance de Scrum et sur la façon dont vous géreriez des situations réelles.

Source : Page Professional Scrum Master II

Sur cet examen, vous avez 90 minutes pour répondre à un QCM de 30 questions et obtenir à minima 85% de réussite.

Personnellement, je suis passé directement de l'examen PSM 1 à l'examen PSM 3 (qui était à l'époque appelé PSM 2). Trop peu de personnes réussissaient à décrocher l'examen PSM 3 décrit ci-dessous alors que bon nombre d'entre elles avaient déjà un niveau de maîtrise de Scrum correct qui méritait d'être valorisé par une certification intermédiaire. D'où la création après coup du PSM 2.

Certification Professional Scrum Master III - PSM III

Description officielle :

L'évaluation Professional Scrum MasterTM niveau III (PSM III) est accessible à toute personne ayant réussi les évaluations PSM I et PSM II et souhaitant démontrer un niveau distingué de maîtrise de Scrum. Les titulaires du certificat PSM III prouvent qu'ils ont une compréhension approfondie de l'application de Scrum, des pratiques Scrum, des valeurs Scrum et qu'ils ont la capacité d'appliquer Scrum dans une variété de situations complexes d'équipe et d'organisation.

Ceux qui réussissent l'évaluation PSM III recevront la certification PSM III mondiale et reconnue par l'industrie comme une indication de leur niveau distingué de maîtrise de Scrum, prouvant que non seulement ils comprennent Scrum et peuvent l'appliquer, mais peuvent également encadrer et coacher des personnes ou des équipes qui adoptent Scrum.

Toute personne tentant le PSM III doit avoir un très haut niveau de connaissance de Scrum, une expérience approfondie de Scrum et/ou avoir suivi le cours Professional Scrum Master avant de passer cette évaluation. Cependant, suivre un cours n'est ni nécessaire ni suffisant pour la certification. L'évaluation PSM III est incroyablement difficile et se compose de questions à choix multiples, de questions d'études de cas et d'essais. Atteindre le PSM III est la plus haute démonstration de connaissances qu'un Scrum Master professionnel puisse faire.


Source : Page Professional Scrum Master III

Lorsque j'ai passé cet examen, j'avais 34 questions à traiter en 120 minutes, dont des QCM et une majorité d'essais (questions de mises en situation à "disserter"). Depuis Scrum.org a rendu l'examen un peu plus facile en réduisant le nombre de questions à 30 et en étendant le temps alloué à 150 minutes. L'examen reste toutefois à faire en anglais exclusivement. Et là encore, il faut dépasser les 85% de réussite. J'ajoute que la description est bien fidèle à ce que j’ai ressenti en préparant et passant l’examen.

A propos de l'auteur

Florent Lothon

Expert de terrain en gestion de projet et management d'équipe. Florent fait partie des pionniers dans l'usage des méthodes agiles sur des projets à forts enjeux en France dès 2007. Co-auteur du livre "Devenir une Entreprise Agile".

  • Bonjour Florent,
    Je suis ton blog avec beaucoup d’intérêt depuis ton intervention sur le Tribal Leadership au scrumday.
    J’ai passé les CSM ; CSPO de la ScrumAlliance puis la PSM I et j’aimerai valider mes connaissance avec la PSM II.

    Comme tu es un des rares français à avoir la PSM II, j’aimerai te demander comment tu l’as préparée ? Le ticket étant cher, je n’ai pas envie de me présenter sans me sentir prêt !

    Merci d’avance
    Cordialement,
    Olivier

  • Re-bonjour Laurent,
    Merci pour ton aide et tes conseils, ils ont contribué à ma réussite. J’ai également obtenu la PSM II.
    Ce fut un réel défi de répondre en 2h aux questions ouvertes en anglais !

    A+ et bonne année 2014 !

    • Félicitations Olivier !
      Bienvenu dans le petit cercle des certifiés PSM II de France 🙂
      Cercle qui grandira j’espère.

      Je suis ravi d’avoir pu contribué à ta réussite.

      Merci pour ton retour et bonne année à toi aussi

      A+
      Florent

  • Bonjour Florent,

    Merci pour le billet, il est vrai qu’il est difficile de s’y retrouver lorsqu’on lit les critiques plutôt acerbes sur ce que pouvaient représenter les certifications obtenus par « acte de présence ».

    J’ai une question idiot à poser, l’examen PSM1 est entièrement en anglais. Si j’ai bien compris pour les questions ouvertes c’est dans la partie 2.

    Je te remercie par avance pour ta réponse.
    Ronan

    • Bonjour Ronan,

      Il n’y a pas de questions idiotes 😉

      En effet tous les examens de Scrum.org sont en anglais. PSM1 est un QCM automatique. Et le PSM 2 contient en effet des questions de « dissertation » ou essais (si c’est bien ce que tu entends par « questions ouvertes ») dont les réponses sont analysées par un examinateur.

      J’espère avoir répondu à ta question.
      Florent

  • Bonjour Florent,

    merci pour ce post interessant.
    connais tu un site ou s’exercer aux
    examens blancs gratuits de PSM I ?

    Merci, Luc

  • Merci pour ces infos intéressantes!

    En tant que jeune diplômé, ça m’a donné envie de m’y intéresser davantage!

    • Merci JP pour ce témoignage d’intérêt.
      Et bonne entrée dans la vie active du coup 😉
      A+
      Florent

  • Salut Florent,
    est ce que c’est obligatoire de prendre des cours avant de passer les deux examens?

    Merci

    • Salut Bares,
      Les cours ne sont pas obligatoires pour pouvoir passer ces deux examens.
      A+
      Florent

  • Merci Florent.
    Je vais essayer de mettre en pratque tes recommendation et te fair part de la suite.
    take here

  • Sebastien Ollier dit :

    Bonjour Florent
    Merci pour tes recommendations.

  • Bonjour Florent,

    Merci beaucoup pour le partage d’informations, c’est vraiment très apprécié.
    Je détient actuellement la certification PSM1 et j’aimerai passé la PSM2, connais-tu un site ou je pourrai s’exercer aux examens blancs de PSM 2 ? ce n’est pas grave s’ils sont payant.

    Merci beaucoup
    Ben

    • Lothon Florent dit :

      Bonjour Ben,

      C’est une bonne question, j’avoue que je n’ai pas la réponse. Je n’ai jamais pris le temps de chercher mais si tu trouves quelque chose, n’hésite pas à partager le fruit de tes recherches via un nouveau commentaire.

      Bonne préparation,
      Florent

  • Djiby Mamadou GAYE dit :

    Bonjour Florent , j’ai eu l’occasion de suivre ce cour avec l’école Centrale Lille : GdP7, dans les modules de spécialisation ,
    J’aimerai suivre cette formation pour une certification de ce module? Comment est ce que je dois procéder et quel est le coût associé.
    Je suis à Dakar, Sénégal
    Merci

    • Lothon Florent dit :

      Bonjour Djiby,

      Ma formation associé au passage de la certification PSM 1 est le challenge Scrum Master que tu peux trouver dans la section « Nos formations » du menu principal de ce site ou directement sur le site de mon partenaire http://www.unow.fr pour tous les détails et inscriptions. La formation se fait en ligne et en groupe à travers un forum et des visio-conférences (classes virtuelles) privées en complément des modules de cours en ligne.

      Je reste à ton écoute au besoin,
      Florent

  • Bonjour,

    Pour passer la PSM 1 sur scrum.org en autoformation, que conseillez-vous ?
    Est-ce que le niveau d’anglais des questions est vraiment élevé ?

    Merci d’avance,
    Émilie.

    • Lothon Florent dit :

      Bonjour Emilie,

      Si les formations présentielles classiques (entre 1200 et 2000 euros TTC) ou la formation au format digital que nous proposons (le challenge Scrum Master : plus complet et plus accessible financièrement) ne conviennent pas, il reste les bouquins.

      Le guide officiel Scrum bien sûr qui contient l’essentiel, mais pas exhaustif pour la certif. Et si l’anglais n’est pas un obstacle, je recommanderai le dernier bouquin de Ken Schwaber : « Agile Project Management with Scrum » de 2015 mais je ne l’ai pas encore lu.

      Sinon en français, tu peux tenter Scrum de Claude Aubry dans sa dernière édition mais j’ignore si le livre est exhaustif pour le passage de la certification car je doute qu’il ai été écrit avec cet objectif en tête.

      En espérant que ça t’aide,
      Florent

  • Bonjour
    Hier je découvrais au hasard le profil d’une personne dans le réseau LinkedIn d’une relation, communiquant autour de sa réussite au « SMAC » (plutôt sympa comme nom d’ailleurs).
    Après être allé jeter un oeil sur le site, et à la lecture ensuite de cet article, je suis dubitatif sur l’intérêt de ce SMAC.
    http://www.scrum-institute.org/Scrum_Master_Accredited_Certification_Program.php
    .. ou alors il s’agit d’un super bon plan vraiment accessible (satisfait ou remboursé, 10 essais, 29$), la certif scrum.org (https://www.scrum.org/Assessments/Professional-Scrum-Master-Assessments/PSM-I-Assessment) étant plus chère.
    Merci de vos retours.
    Nicolas.

  • Lothon Florent dit :

    Bonjour Nicolas,
    J’avoue que je suis assez sceptique sur la légitimité de cet organisme et encore plus sur la valeur sur le marché de ses certifications. Pourtant, je n’ai aucune action chez Scrum.org.

    J’ai trouvé ce débat sur le forum de Scrum.org : https://www.scrum.org/Forums/aft/1371

    A+
    Florent

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Vous voulez d'autres contenus de qualité ?

    Découvrez ces articles

    >