La pratique du lean management dans l’IT

 

Qu’est ce que le lean management concrètement ? Si j’applique le cadre méthodologique agile Scrum ou une autre méthode agile, suis je en train de faire du lean management sans le savoir ? Est ce que le lean management peut compléter la valeur ajoutée d’une approche agile pour mener un projet ? Ce sont ces questions qui m’ont poussé à lire cet ouvrage intitulé « La pratique du lean management dans l’IT – Agilité et amélioration continue« . J’ai pu y trouver les réponses à ces questions que je partage avec vous ci dessous. Et bien davantage.

Qu’est ce que le Lean ?

Voici la définition donnée par le livre

« C’est un système de management qui vise tout à la fois à satisfaire pleinement les clients, tout en réduisant les coûts et en développant les collaborateurs. Les managers lean assument pleinement ces trois ambitions simultanées qui peuvent paraître paradoxales ».

Lean management et méthodes agiles

Les principales caractéristiques du lean management sont les suivantes :

  • La recherche de la satisfaction client avant tout. En allant physiquement à la rencontre de ce dernier et en recherchant inlassablement la création de valeur.
  • L’élimination des gaspillages avec 7 familles de gaspillage.
  • Une pratique agressive de la résolution de problème
  • Le refus du status quo et la conviction que la perfection n’existe pas et qu’il y a sans cesse matière à s’améliorer
  • L’obsession de la mesure pour vérifier l’amélioration concrète et apporter ainsi la motivation nécessaire au changement
  • L’importance accordée au développement des compétences de chacun. Autrement dit pour reprendre une phrase du livre « Développer l’humain avant de développer des logiciels« . Des valeurs clairement opposées au Taylorisme.
  • Le management visuel pour voir ensemble, agir ensemble et de comprendre ensemble

Le lean provenant à l’origine du secteur industriel et de l’entreprise Toyota en particulier, les auteurs du livre déclinent, exemples à l’appui, 7 familles de gaspillage dans le secteur de l’informatique. C’est l’une des parties que j’ai trouvé les plus intéressantes et utiles au quotidien. Cela permet de se forger un détecteur d’optimisations de l’efficacité pour davantage de satisfaction client et de sérénité au travail.

Les méthodes agiles ont également dans leur ADN, les principes d’amélioration continue, de recherche du feedback rapide des utilisateurs, une part importante accordée à l’humain, etc. Mais pas aussi poussée et affichée que le lean management à mon sens.

J’ai donc tendance à partager la conclusion du livre, illustrée par un contexte dans lequel une équipe agile a atteint un niveau d’efficacité satisfaisant. Mais peine à passer un nouveau cap d’efficacité malgré l’application à la lettre des pratiques et principes agiles. C’est à cet instant que le Lean Management peut apporter un complément utile.

Quelques phrases clefs du livre pour finir :

« Le manager est celui qui crée les conditions dans lesquelles ses équipes vont expérimenter, apprendre et réussir ».

« Le lean s’attache à satisfaire le client, l’actionnaire et le collaborateur. Le collaborateur développe son savoir faire et son expertise par la résolution de problèmes qui tiennent à coeur les clients et les actionnaires ».

Acheter ce livre

A propos de l’auteur

Bonjour, je suis Florent Lothon, manager de génération Y et l'auteur des contenus de ce site. J'y partage mes connaissances et expériences dans le domaine de la gestion de projet agile. Vous pouvez en savoir davantage sur moi et les valeurs qui m'animent, ici.

Partagez vos réflexions 2 commentaires